Outils personnels
Vol de nuit
De Barbules.
Aller à : Navigation, rechercher

Un vol de nuit est définit par opposition au vol de jour. Un vol de jour est un vol qui commence avant le coucher du soleil et qui se termine au plus tard 30 minutes après le coucher du soleil (début de la nuit aéronautique).

Les règles de vol à vue sont différentes pour les vols de jour et les vols de nuit.

Vol de nuit et vol libre

L'aspect légal du vol de nuit pour les PUL est sujet à débat. Un document mis en ligne sur le site officiel de la Fédération française de vol libre <ref>http://federation.ffvl.fr/sites/ffvl.fr/files/La_reglementation_aerienne_du_Vol_Libre_au_010107_0.pdf</ref> stipule :

Le Vol de Nuit en VFR est très réglementé.
La nuit aéronautique commence 30 minutes après l’heure locale et légale de coucher du soleil
et se termine 30 minutes avant le lever du soleil. (RDA Ch 1 définitions)
A noter qu’un vol de jour ne peut commencer après l’heure légale de coucher du soleil.
Le vol de nuit n’est pas autorisé pour les PUL hors dérogation spécifique du District
Aéronautique.
Le bureau directeur de la FFVL a rappelé cette interdiction lors de sa séance du 18 novembre
2002 : ce rappel a fait l’objet d’un communiqué dans le Vol Passion de décembre 2002

Ce texte est conforme avec l'ancienne Règlementation de la Circulation Aérienne (RCA), mais un nouveau texte datant de 2006 (Règles De l'Air, RDA<ref>https://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/asp_ssl/texteregle/texteregle-b.asp?ordre_0=1&langu=fr</ref>) semble ne plus exclure explicitement le vol de nuit pour les PUL.

Le nouveau texte précise (extraits) :

Les conditions dans lesquelles un pilote d’avion peut, de nuit, effectuer un vol selon les règles de
vol à vue (vol VFR de nuit) sont fixées ci après.
4.3 Les vols VFR qui ont lieu de nuit, sont effectués conformément aux conditions fixées en Appendice 5
Un vol VFR de nuit est effectué dans les conditions météorologiques suivantes :
a) Pour un vol local :
-  conserver la vue du sol ou de l’eau ;
-  hauteur de la base des nuages égale ou supérieure à 450 mètres (1500 ft) ;
-  visibilité égale ou supérieure à 5 kilomètres.
1.6 Espaces aériens et Zones réglementées
Un vol VFR de nuit peut être effectué :
-  en espace aérien non contrôlé ;
1.7 Radiocommunications
1.7.1 Vol local sans organisme de la circulation aérienne
Un pilote en vol VFR de nuit évoluant en vol local, assure une veille radiotéléphonique. En l’absence
d’organisme de la circulation aérienne, il indique en auto-information, au premier appel d’un autre
pilote sur la fréquence, sa position, son altitude et ses intentions.

Ces extraits semblent à première vue indiquer que le vol de nuit est possible bien que très réglementé (possession d'un radio aéronautique ??). Toutefois la première phrase parle de « pilote d'avion », et la RDA définit le terme avion d'une manière qui semble exclure les PUL (référence à un organe moteur) :

Avion : Aérodyne entraîné par un organe moteur et dont la sustentation en vol est obtenue
principalement par des réactions aérodynamiques sur des surfaces qui restent fixes dans des
conditions données de vol.

Références

<references />